mercredi 22 septembre 2010

7 règles pour améliorer sa page Facebook

L'agence FullSix a récemment réalisé une étude sur l'optimisation d'une page Facebook. De février à juillet 2010, 30 pages de marques et plus de 1 000 posts ont été analysés. Au final, 7 règles d'or ont été déduites de l'analyse.
Même si on aimerait forcément en savoir un peu plus sur les trouvailles de l'agence, et même si on comprend bien pourquoi certaines infos vont rester secrètes bien longtemps, assurant ainsi une "longueur d'avance" à Fullsix dans le community management qu'elle propose à ses clients, ces 7 règles sont très intéressantes.

J'ai décidé de les regarder de plus près, en m'interrogeant sur mes propres pratiques dans l'administration de la page fan Facebook de Idées Conseil Communication.

1- Animer directement sa page Facebook.
Titre qui peut laisser légèrement sceptique car il semble en effet, que ce soit la moindre des choses.
Par opposition, que signifierait animer indirectement sa page Facebook ? Probablement, la laisser créer et animer par un ou plusieurs fans et non par la marque proprement dit.


Chez Idées C Com nous voilà soulagés, notre page a entièrement été construite par nous et c'est nous qui l'administrons. Ouf, on a eu chaud !

2- Poster plusieurs fois par jour.
En ce qui nous concerne, de loin le précepte le plus intéressant. En effet, je pensais visiblement à tort, que s'il fallait poster quotidiennement, il ne fallait pas non plus en abuser.
Il semblerait que cela ne dérange pas les fans de recevoir plusieurs fois par jour des infos de la marque. C'est noté.

3- Ne pas rester silencieux et assurer une fréquence de parole
Selon moi deux idées dans une seule règle. Le silence n'est pas d'or sur Facebook, une évidence utile à rappeler. D'où la nécessité de poster régulièrement.
Mais cela ne doit pas seulement s'appliquer à la parole du community manager. Il faut soutenir la parole des fans, ce qui me paraît être une seconde étape tout autant importante.
Un point qu'il va nous falloir améliorer sur notre page sans aucun doute.

4- Re-poster des contenus clés à des horaires différents
Dans la même veine que la règle n°2 et la même remarque. Visiblement, selon FullSix, devant la diversité des moments de connexion et le nombre croissant de flux, le risque qu'une personne voit l'information deux fois est minime. J'approfondirai en rappelant un point de l'étude de Exact Target, relayée ici la semaine dernière : 65% des utilisateurs de Facebook se connectent en dehors de leur travail ou de l'école. Voilà déjà deux moments, le matin et le soir, où il pourrait être pertinent de poster deux fois la même information.

5- Utiliser les outils connus pour leur efficacité
Ici, je reste un peu perplexe. Même si Facebook est un outil de communication performant, innovant et efficace, ses outils restent encore très aléatoires. D'autant qu'il est compliqué de tous les connaître devant le flot d'applis proposées (ou non proposées devrai-je dire).
FullSix propose ses préférés. A nous de creuser la question, nous étions justement en train d'aborder cette "North Face Book" depuis quelques jours pour optimiser notre page.


6- Ne pas parler uniquement d'actions commerciales et marketing
Une idée force que nous défendons. Sur notre page, nous relayons évidemment nos travaux, nos références, nos rendez-vous, mais nous essayons aussi de mettre en avant ce blog par exemple, qui n'a pas une vocation marketing directe ou encore, des infos locales.
Actuellement en train de faire prospérer notre communauté, nous réfléchissons à intégrer d'avantage la parole des fans dans nos contenus. A suivre.

7- Créer du contenu exclusif, original et optimisé
Un objectif fondamental. Idées C Com tente modestement et régulièrement de ne pas l'oublier. Notamment, en dosant les posts issus d'autres pages ou les infos locales sur-développées par les médias.

Selon cette étude, les marques qui utilisent entre 5 et 7 de ces principes seraient les plus performantes. Nous en appliquions seulement 3 jusqu'ici. Grâce à ces nouveaux commandements, nous pouvons facilement en suivre 5 dès aujourd'hui.

Donnons-nous rendez-vous dans quelques semaines pour voir si ces engagements font leur preuve.

Aucun commentaire: