dimanche 28 novembre 2010

Sur la piste des webdocumentaires

Un nouvel article que j'ai rédigé pour la revue Inter-CDI est à paraître ce mois-ci.
Après la saga Wikipédia, un sujet sur les webdocumentaires.
Voici donc la première partie de cet article, la suite dans les jours à venir.

Alors qu’il était déjà ardu de proposer une définition claire et systématique du film documentaire (voir prochain post), voilà que le web documentaire apparaît. Et avec lui, un flot d’interrogations sur ce qui le constitue tout autant que sur ce qui ne le constitue pas. Ce qui fait sa nouveauté comme ce qui assure en lui une continuité du genre. Apparu il y a déjà quelques années, mais magnifié en France ces derniers mois, le web documentaire intrigue, énerve, questionne...
Simple procédé ou véritable tournant ? Début de l’aventure ou phase de maturité ?
Quelles sont les limites et les perspectives du web documentaire ?
Tentons ici de répondre à ces interrogations. Tout en nous appuyant sur quelques films références. Ainsi que sur leur portée pédagogique. Évidemment.

Difficile de dater l’apparition du web documentaire. Il semble que les premiers essais soient apparus outre-atlantique, il y a une quinzaine d’années. Initiatives de photojournalistes audacieux voulant donner plus de forces à leur propos en couplant l’image au son.
Dès 1994, dans le Missouri, Brian Storm crée la société Mediastorm pour “contextualiser [ses] photos et apporter une voix à [ses] sujets”(1). A l’époque, Storm met ses contenus multimédias sur CD-Rom et non en ligne.
Même si Mediastorm paraît initier le genre, il faudra attendre 2005 pour que la société réalise des web documentaires tels que nous nous les représentons actuellement.
Quelques années auparavant en France, en 2002 précisément, la chaîne Arte et le Centre Pompidou organisent une thématique sur les web documentaires au sein du festival Cinémas de demain. Alexandre Brachet, directeur de la société de production Upian, associe l’arrivée du néologisme “web documentaire” à ce moment et produit son premier film du genre un an après.
Pourtant, Upian existe depuis 1998...
Mais tout comme Mediastorm, il lui aura fallu un petit moment pour additionner envies, intuitions et possibilités techniques abouties.
La maturité en somme.


(1) http://webdocu.com/

Aucun commentaire: